Intentions de vote pour les élections législatives de 2017

Enquête Harris Interactive – Indeed pour LCP

Enquête réalisée en ligne du 16 au 18 mai 2017. Échantillon de 1 019 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus comprenant un échantillon de 940 inscrits sur les listes électorales. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e) et vote au 1er tour de l’élection présidentielle de 2017 pour les intentions de vote.

Dans le cadre de la séquence électorale, l’institut Harris Interactive et Indeed réalisent pour LCP des intentions de vote pour les prochaines élections législatives. Les résultats seront diffusés chaque semaine, dans le cadre de l’émission « Ça vous regarde », le jeudi soir à 19h35 sur LCP-Assemblée Nationale : les données de cette nouvelle enquête, portant sur le premier tour des prochaines élections législatives, sont donc diffusées ce jeudi 18 mai. Notons que cette mesure a été réalisée après la nomination d’Édouard Philippe au poste de Premier ministre.

 

Quels sont les principaux enseignements de cette enquête ?

 

  • Alors que se dessinait le premier gouvernement du quinquennat d’Emmanuel Macron, Harris Interactive – Indeed ont réalisé des intentions de vote pour les élections législatives à venir. Cette deuxième mesure pour LCP voit l’avance des candidats « La République En Marche » (LREM) – MoDem s’accentuer encore davantage (32%) par rapport à ceux ayant obtenu l’investiture du Front National (19%), qui précèdent aujourd’hui les candidats des Républicains-UDI (18%). Les candidats de la France Insoumise obtiennent eux 16% des intentions de vote, devançant nettement ceux soutenus par le Parti Socialiste (et le PRG), à 6%. Les autres candidats obtiendraient des scores ne dépassant pas 3%.

 

  • En dynamique, cette deuxième vague d’enquête Harris Interactive Indeed entretient le mouvement constaté depuis une semaine : au cours des 7 derniers jours, les candidats investis par LREM-MoDem ont progressé de 3 points et ceux soutenus par la France Insoumise de 2 points; tandis que les candidatures LR-UDI reculent de 2 points et celles du PS-PRG d’1 point.

Harris - Indeed - Intentions-vote-elections-legislatives-LCP (6)

  • En termes de reports de voix, 80% des électeurs d’Emmanuel Macron au 1er tour de l’élection présidentielle et exprimant une intention de vote indiquent choisir un candidat La République En Marche – MoDem. Qui plus est, quelques jours après la nomination comme Premier ministre du maire LR du Havre, Édouard Philippe, les électeurs de François Fillon sont désormais un quart (25%) à se reporter vers un candidat LREM-MoDem pour le scrutin législatif, soit une progression de 12 points en une semaine. Cette fuite de l’électorat de droite vers la majorité présidentielle se fait au détriment des candidats LR-UDI, en recul de 11 points au sein de cette catégorie par rapport à la semaine dernière. En revanche, les électeurs respectifs de Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen sont moins perméables à l’attraction exercée par LREM, puisqu’ils sont 80% à se reporter aux législatives sur un candidat issu de leur famille politique (France Insoumise ou PCF pour les électeurs de Jean-Luc Mélenchon, Front National pour ceux de Marine Le Pen).

En savoir plus

La note détaillée

Le rapport

Share

  • Ça vous regarde
  • Edouard Philippe
  • élections législatives
  • Emmanuel Macron
  • fn
  • France insoumise
  • François Fillon
  • Front National
  • Indeed
  • Jean-Luc Mélenchon
  • La République En Marche
  • LCP
  • LCP-Assemblée Nationale
  • Les Républicains
  • LREM
  • Marine Le Pen
  • MoDem
  • Parti socialiste
  • PRG
  • UDI