Intentions de vote pour l’élection présidentielle

Enquête Harris Interactive – Indeed pour LCP

Enquête réalisée en ligne du 25 au 27 avril 2017. Échantillon de 1 016 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus comprenant un échantillon de 940 inscrits sur les listes électorales. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e) et vote au 1er tour de l’élection présidentielle de 2017 pour les intentions de vote.

 

Dans le cadre de la séquence électorale, l’institut Harris Interactive et Indeed réalisent pour LCP des intentions de vote pour les prochaines élections présidentielle puis législatives. Les résultats seront diffusés chaque semaine, dans le cadre de l’émission « Ça vous regarde », le jeudi soir à 19h35 sur LCP-Assemblée Nationale : les données de cette troisième enquête, portant sur le second tour de l’élection présidentielle, sont donc diffusées ce jeudi 27 avril.

 

Quels sont les principaux enseignements de cette enquête ?

intention de votes 2nd tour

  • En conformité avec les dernières intentions de vote Harris Interactive – Indeed[1], publiées quelques jours avant le scrutin, Emmanuel Macron et Marine Le Pen se sont qualifiés pour le second tour de l’élection présidentielle. Ce duel, testé depuis des mois, a toujours donné l’avantage à l’ex-Ministre de l’Economie face à celle qui était, il y a peu encore, Présidente du Front National.La mesure réalisée cette semaine, soit quelques jours seulement après le 1er tour, confirme l’avance d’Emmanuel Macron (61%) sur Marine Le Pen (39%), bien que celle-ci s’avère désormais moins marquée que dimanche soir (respectivement 64% et 36%), et moins encore qu’en fin de campagne de 1er tour (respectivement 67% et 33%). Notons que ce recul de 6 points en une semaine d’Emmanuel Macron donne un rapport de force proche de celui mesuré à la fin du mois de février (60% d’intentions de vote en faveur d’Emmanuel Macron contre 40% en faveur de Marine Le Pen), soit juste avant sa nette progression dans les intentions de vote de 1er tour (et l’inversion des courbes avec celle des intentions de vote de 1er tour en faveur de Marine Le Pen).

reports de voix 2nd tour

  • En termes de reports de voix, au-delà de la quasi intégralité des voix de ses électeurs de 1er tour, Emmanuel Macron pourrait aujourd’hui compter, au 2nd, sur 69% des voix des électeurs de Benoît Hamon (5% affirmant soutenir Marine Le Pen et 26% n’exprimant pas d’intention de vote). Les électorats de Jean-Luc Mélenchon et de François Fillon se montrent davantage partagés : le vote en faveur de Marine Le Pen apparaît comme une option pour 13% des électeurs du leader de la France Insoumise et 28% pour ceux de l’ex-Premier ministre. Le recours au « front républicain » qui voudrait les voir voter pour Emmanuel Macron n’est suivi que par une minorité d’entre eux (45% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon et 42% de ceux de François Fillon), alors que 42% des premiers et 30% des seconds préfèrent voter blanc, nul, ou s’abstenir. La dynamique, à ce jour, moins favorable à Emmanuel Macron, peut être expliquée par la moindre proportion d’électeurs de Jean-Luc Mélenchon, de Benoît Hamon et de François Fillon qui affirment vouloir voter pour le candidat d’En Marche, comparée à celle exprimée au soir du 1er tour (respectivement -7, -7 et -5 points en quelques jours). Notons que cette dynamique favorise le comportement abstentionniste auprès des électeurs de gauche alors que les soutiens de François Fillon ont davantage tendance à se reporter vers la candidature de Marine Le Pen.
[1] Notamment l’étude Harris Interactive – Indeed pour LCP : http://harris-interactive.fr/opinion_polls/intentions-de-vote-pour-lelection-presidentielle-3/

 

En savoir plus

La note détaillée

Le rapport

Share

  • Benoît Hamon
  • élection présidentielle de 2017
  • Emmanuel Macron
  • François Fillon
  • Indeed
  • intentions de vote
  • Jean-Luc Mélenchon
  • LCP
  • Marine Le Pen
  • Nicolas Dupont-Aignan